fibromyalgie sur ordonnances

fibromyalgie

la piste d’une origine toxique par accumulation chronique de produits comme les organo-phosphorés, les carbamates (insecticide, Atrium, Equanil, Meprobamate, Mépronizine.), les pyréthroïdes.( sauvegarde )
 
« certains auteurs pensent clairement que les étiquettes diagnostiques des syndrômes fonctionnels tels que la fibromialgie ou le syndrôme de fatigue chronique sont iatrogènes »
 
La fibromyalgie officiellement reconnue 
Le Parlement européen vient en effet d’emboîter le pas à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans la reconnaissance à part entière de cette pathologie.
 
La fibromyalgie iatrogène : d’origine intoxication médicamenteuse (Cette adresse semble avoir été censurée.)
Question de l’auteur du blog : Mais qui est donc dérrière l’institut de veille sanitaire ? Cette institut est il aussi « pourri » que l’afssaps par de nombreux de ses experts ??? corrompus par big pharma qui ne souhaite pas qu’une origine iatrogène  soit dévoilée  ??

Des documents secrets qui, depuis des années, avaient été dissimulés dans des archives,
Des documents secrets qui, depuis des années, avaient été dissimulés dans des archives, montrent clairement que, quand des chercheurs en matière médicale ont sollicité un financement pour étudier plus en détail le lien entre les vaccinations et la maladie débilitante que représentent l’Encéphalomyélite Myalgique (EM, aussi appelée « fibromyalgie ») et le Syndrome de fatigue chronique (SFC), leurs demandes ont été rejetées. Il leur a été conseillé de s’orienter de préférence vers des recherches en psychiatrie.
 
D’autres attribuent le début de leurs plaintes à  l’effort, des infections (note : donc antibiotiques) et  des intoxications.

fibromyalgie
...Nous sommes en face d’une pathologie dont la prévalence est évaluée à 2-3 % de la population générale.
L’omniscience de la communauté médicale internationale a décidé que ces syndromes étaient psychogéniques. Nous sommes de plus en plus nombreux à considérer cette conclusion comme erronée et à qualifier d’inacceptable la psychiatrisation destructrice de ces malades en quête de vérité, d’espoir et de soins.
Nous évoquerons dans ce travail concernant plus particulièrement la fibromyalgie, la piste d’une origine toxique par accumulation chronique de produits comme les organo-phosphorés, les carbamates, les pyréthroïdes.
Ces molécules sont présentes dans de très nombreux pesticides, fongicides, etc. utilisés en agriculture intensive, dans l’industrie, voire de façon domestique.
Notre réflexion physio-pathologique concernera la voie parasympathique du système nerveux végétatif et les mécanismes d’action de l’acétylcholine et de son enzyme de destruction par hydrolyse : la cholinestérase.....

fibromyalgie
Le dénominateur commun des personnes souffrant de symptômes de fibromyalgie est un métabolisme anormalement lent.

métabolisateur lent, rapide...
cytochrome P450

fibromyalgie
"pour moi fabriquée de toute pièce par la médecine allopathique"

fibromyalgie et neurotoxiques
Le dénominateur commun de patients souffrant de fatigue chronique et la fibromyalgie est la neurotoxicité, l'accumulation excessive de toxines environnementales dans le cerveau et le système nerveux périphérique. Pour traiter efficacement la cause sous-jacente de la fibromyalgie, il faut diagnostiquer correctement les différentes sources d'accumulation toxique.

diagnostic de la fibromyalgie
les 18 points douloureux

Les Benzodiazépines : une autre piste que vous devriez explorer
Pour le Dr Lallemand, médecin retraité, l’explosion du syndrome de la fibromyalgie a correspondu au départ de l'utilisation massive des benzodiazépines. Qui n’a jamais pris sans le savoir l’une des multiples formes de cette molécule ? Bien sûr, ce ne sont pas des prises sporadiques qui peuvent engendrer la fibromyalgie, et fort heureusement, tout le monde ne gagne pas forcément le « jackpot», mais voyez plutôt la liste redondante des applications courantes des benzodiazépines.
 

fibromyalgie sur ordonnances

La ritaline provoque la fibromyalgie
49 cas sur 8636 effets secondaires
 
Sélection de médicaments susceptibles de provoquer des douleurs :
Myalgie :
Statines (Tahor, Zocor, Crestor), Fibrates, Bisphosphonates (Evista, Zometa, Aredia, Actonel, Bonviva),  Diurétiques, Inhibiteurs de l’enzyme de conversion (Renitec), Anticholinestérasiques (Aricept,  Exelon) ,  Fluoroquinolones (Ciflox, Oflocet, Noroxine) ,  Inhibiteurs calciques (Amlor, Tildiem , Lercan ) ,  Céphalosporines de 2 ème génération, Isotrétinoïne, Inhibiteurs des récepteurs de l’angiotensine II,  Corticostéroïdes, Inhibiteurs de la pompe à protons (Mopral,Og ast) , Antithyroïdiens de synthèse  (Propylthio uracile, Néo - mercazole) ,  Immunosuppresseurs, Interférons, Tétracyclines (Minocycline,  Tétracycline), AINS, Antidiabétiques oraux,  Antirétroviraux  (Rétrovir ), Antidépresseurs sérotoninergiques (Prozac, Seroplex , Zoloft, Deroxa t) , Macrolides (Erythromycine), Autres ( Zyban, Norset, Lamisil,  Interféron alpha, Granocyte, Neulasta, Cordarone, Rimifon, Tagamet,  Minoxidil, Vincristine, Colchicine, Chloroquine, Lithium, Sotalol,  Kaletra ) , ..

 

les benzodiazépines, somnifères et / ou leurs sevrages provoquent la fibromyalgie

NE JAMAIS STOPPER CES DROGUES BRUSQUEMENT ! voir : sevrage benzodiazépines
Note : ils disparaissent avec les autres symtpômes à la fin du syndrôme de sevrage
Ces substances vénéneuses peuvent être une origine direct de symptômes fibromyalgiques (selon certains témoignages de victimes).
 
 

fibromyalgie, syndrôme de fatigue chronique et syndrômes prolongé de sevrage aux psychotropes

syndrôme prolongé de sevrage aux psychotropes
symtpômes : dépression iatrogène, fatigue chronique iatrogène, douleurs fibromyalgiques iatrogènes, asthénie iatrogène..

Syndrome prolongé de sevrage des médicaments psychiatriques, les maladies chroniques, la SFC, la fibromyalgie.  ils ont tous des choses en commun.
J'ai depuis longtemps compris que les problèmes de sevrage prolongés sont à peu près toujours le résultat d'un dysfonctionnement du système nerveux autonome. Comme je suis tombé gravement malade, j'ai découvert que d'autres maladies chroniques (en particulier SFC, la fibromyalgie et diverses questions auto-immunes) ont beaucoup des mêmes choses qui se passent. Je suis venu à penser que le retrait est le déclencheur traumatique et à long terme qui finit par amener sur un handicap grave à long terme qui a de nombreux problèmes communs avec ces autres syndromes chroniques

Les médicaments utilisés en psychiatrie nous font plus de mal que de bien
Les symptômes de sevrage sont souvent diagnostiquée à tort comme un retour de la maladie ou le début d'une nouvelle, pour lesquelles les médicaments sont alors prescrits. Au fil du temps, cela conduit à une augmentation du nombre d'utilisateurs de toxicomanes, à long terme

syndrome prolongée de sevrage psychiatrique, maladie chronique, SFC, la fibromyalgie. Ouais, ils ont tous des choses en commun.
Je me suis depuis longtemps rendu compte que les problèmes de sevrage prolongés sont à peu près toujours le résultat d'autonome dysfonctionnement du système nerveux. Comme je suis tombé gravement malade, j'ai découvert que d'autres maladies chroniques (en particulier SCF, la fibromyalgie et diverses questions auto-immunes) ont beaucoup des mêmes choses qui se passent. Je suis venu à penser que le retrait est le déclencheur de TERME LONG traumatique et qui finit par amener sur un handicap grave à long terme qui a beaucoup de problèmes communs avec ces autres syndromes chroniques.

les antidépresseurs et / ou leurs sevrages, provoquent la fibromyalgie

antidépresseurs et fibromyalgie : négationnisme
"Je crois que beaucoup de fibromyalgie sont seulement duent aux effets secondaires des ISRS qui sont mal diagnostiquées parce que les médecins ne veulent pas croire que cette merde peut causer de la douleur comme ça."
"je vais vous dire une ironie - Les ISRS sont souvent prescrits pour la fibromyalgie. : Criminel."

bipolaire et fibromaylgie : ce sont les médicaments
C'est vrai. Les antidépresseurs provoquent souvent la manie chez les personnes qui ne seraient autrement pas en avoir. MAIS! Sevrage d'antidépresseur aussi, comme le retrait du médicament psychotrope le plus, DÉCLENCHEURS DE DOULEUR CHRONIQUE chez de nombreuses personnes. les gens l'appellent la fibromyalgie.


antidépresseurs et fibromyalgie, témoignage
"je souffre de fibromyalgie après avoir arrêté le déroxat prescrit plus de 10 ans, avant l'antidépresseur je n'avais jamais eu aucun symptôme ou signe,
c'est le déroxat qui m'a causé ces problèmes douloureux musculaires, ainsi que d'autres joyeusetées"

syndrome sérotoninergique diagnostiqué à tort comme fibromyalgie
Dans les 2 semaines après l'arrêt du citalopram, le patient dit se sentir moins étourdi, connaît moins de douleur, et ne plus avoir besoin de sa canne pour marcher

les anticholestérol statine provoquent la fibromyalgie

DOULEURS MUSCULO-LIGAMENTAIRES ET STATINES (anti-cholestérol = escroquerie)
Oui les statines peuvent provoquer des douleurs importantes des muscles, tendons et ligaments 

anticholestérol : Il suffit en général d’arrêter le médicament pour aller mieux.
On ne compte pas les témoignages de gens (y compris sur ce blog) qui ont vu des parents ou des proches « guérir » de leur maladie d’Alzheimer dès lors qu’ils avaient arrêté leur statine …

anticholestérol
L'escroquerie 

 

les antibiotiques quinolones et fluoroquinolones provoquent la fibromyalgie

un scandale étouffé par les laboratoires pharmaceutiques.
 
Qui peuvent durer des mois ou des années
 
et de faire reconnaître l’existence des victimes.
 

antibiotique quinolone
DANGERS

antibiotique Tavanic®, Levaquin® lévofloxacine (quinolone) et témoignages fibromyalgie

témoignages

1) :Eh bien c'est une véritable révélation ... Tout d'abord en 1999/2000 (fêtes de fin d'année) J'ai été diagnostiquée avec une infection bronchique ... et on  m'a  prescrit Levaquin. Je suis devenu de plus en plus malade et a pris beaucoup de temps pour récupérer. J'ai attribué tout à l'infection. Puis, environ quatre mois plus tard après avoir constaté que la douleur continue, depuis «infection» J'ai été diagnostiquée avec la fibromyalgie. !!!

témoignage 2) On m'a prescrit Levaquin / tavanic en  Octobre 28,2008. J'ai été traitée pour une UTI.I a 500mg. de Levaquin pendant 11 jours. J'ai d'abord connu comme symptômes de la fibromyalgie. Tout mon corps me faisait mal. Je pouvais à peine marcher, ni rien saisir. 

témoignage 3) On m'a prescrit Levaquin / tanavic en décembre 2008, avant la chirurgie des sinus en janvier 2009. Je croyais avoir tout juste une période difficile se remettre de la chirurgie - a mis 2 mois pour commencer à se sentir un peu mieux. Je me suis senti terrible (comme les symptômes de la fibromyalgie) depuis. J'ai eu une légère douleur dans mes hanches d'arthrose, mais après avoir pris Levaquin la douleur était pire encore 10 fois. J'ai développé de nouvelles douleurs articulaires dans les doigts, des genoux, la nuque et douleurs dans le bas de retour cette année. Mon bras droit fait mal chaque fois que je soulève quelque chose, ou même lever mon bras

 

Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture puis allez dans options sous-titres « oui » , puis traduire automatiquement puis en français

les bêta-bloquants et antihypertenseurs provoquent la fibromyalgie

fibromyalgie provoquée par les vaccins

Des documents secrets qui, depuis des années, avaient été dissimulés dans des archives, montrent clairement que, quand des chercheurs en matière médicale ont sollicité un financement pour étudier plus en détail le lien entre les vaccinations et la maladie débilitante que représentent l’Encéphalomyélite Myalgique (EM, aussi appelée « fibromyalgie ») et le Syndrome de fatigue chronique (SFC), leurs demandes ont été rejetées. Il leur a été conseillé de s’orienter de préférence vers des recherches en psychiatrie.
 
LA MYOFASCIITE A MACROPHAGES Les symptômes sont exactement les mêmes que ceux de la Fibromyalgie et le Syndrome de Fatigue Chronique ! ! ainsi que ceux du Syndrome de la Guerre du Golfe et différentes myosites
C’est bizarre tout de même ; voici une petite qui se paye une fibromyalgie depuis 1995 (tu la vois en octobre 99 et ça fait quatre ans qu’elle est malade, donc d’après le calcul, tout commence en 1995) et tu nous dis qu’elle a aussi reçu un rappel vaccinal contre l’hépatite B en 1995..la relation entre ces deux événements est troublante ..je suis sûr qu’il y a une histoire de vaccin là dessous ! d’ailleurs, en dehors des « suites de vaccins », l’anamnèse est pauvre
 
Vaccins et fibromyalgie

vaccins et fribromyalgie
Fibromyalgie : affection de nature inconnue, touchant surtout les femmes, occasionnant des douleurs diffuses chroniques (surtout cervico-scapulaires et lombo-fessières) avec des points douloureux précis à l’examen. A noter aussi fatigue musculaire et état anxieux ou dépressif.
 
- Décès brutaux et tout à fait inhabituels pour cette tranche d'âge (mort par attaque cardiaque, embolie pulmonaire, etc)
- Troubles hématologiques et circulatoires: anémie chronique, thrombocytopénie, hypertension artérielle, thromboses, phlébites, attaques cérébrales, vascularites,...
- Paralysies diverses, syndrôme de Guillain-Barré, névrites, épilepsie, convulsions, aphasie, migraines et troubles de la vue   - Evanouissements, syncopes, convulsions, fatigue chronique et fibromyalgie, sensation de malaise chronique, malaise digestif, inconfort articulaire, en dépit de divers examens médicaux coûteux et variés
- Maladies auto-immunes en tous genres (même plusieurs années après la vaccination : diabète insulino-dépendant, sclérose en plaque, thyroïdite, lupus, maladie de Crohn, polyarthrite rhumatoïde, dermatomyosite, etc
- Diverses maladies dites "rares" ou orphelines dues au déréglage immunitaire provoqué par ces vaccins hasardeux (ex: La maladie de Verneuil) - Myofasciite à macrophages - Asthme, allergies en tous genres y compris des allergies alimentaires (effets immunologiques croisés) - Troubles cutanés (rash, urticaire, psoriasis, ..)
- Troubles du cycle menstruel +++ : les règles peuvent devenir anormalement abondantes ou, à l'inverse présenter un flux très réduit,  et dans certains cas carrément disparaître (aménorrhée); les règles peuvent aussi devenir plus douloureuses que d'habitude ou le devenir si elles ne l'étaient pas déjà (violentes douleurs et contractures abdominales) - Kystes ovariens +++ Un autre effet secondaire à craindre et pour lequel peu de jeunes femmes feront le lien, c'est:  LA STERILITE.

Enantone, Décapeptyl, Synarel, Zoladex, Suprefact, Eligard, Bigoniste, Diphéréline, Lucrin, Lupron, Ginecrin, Prostap.

douleurs musculaires et articulaires, fibromyalgie, vertiges, neuropathies, troubles neurologiques, visuels, endocriniens (hypophyse, thyroïde, ovaires), cardio-vasculaires, (auto)immunes)
 

douleurs musculaires et articulaires, fibromyalgie, vertiges, neuropathies, troubles neurologiques, … cardio-vasculaires, (auto)immunes, diminution des capacités intellectuelles, dépression et autres effets secondaires parfois graves et irréversibles

Victimes Enantone, Décapeptyl
Blog de l'association de victimes de tous les analogues agonistes GnRH. Informations sur les effets secondaires.
 
Décapeptyl, Synarel, Zoladex, Suprefact, Eligard, Bigoniste, Diphéréline, Lucrin, Lupron, Ginecrin, Prostap..
Une deuxième enquête a porté sur les effets secondaires à long terme de l’Enantone, donc des mois voire des années après l’arrêt du traitement :21.67% n’ont pas subi d’effets secondaires durables après l’arrêt de l’Enantone;
  • 26.67% ont subi des effets secondaires durant près de 6 mois après l’arrêt ;
  • 10.00% ont subi des effets secondaires jusqu’à un an après l’arrêt ;
  • 5.00% ont subi des effets secondaires jusqu’à deux ans après l’arrêt ;
  • 6.67% ont subi des effets secondaires jusqu’à trois ans après l’arrêt ;
  • 6.67% ont subi des effets secondaires jusqu’à quatre ans après l’arrêt ;
  • 23.33%, ont subi ces effets pendant 5 ans ou plus après avoir arrêté.
  • Ces effets secondaires incluent les troubles cardiovasculaires, l'épilepsie et la fibromyalgie, mais cette liste est loin d'être exhaustive.

L'aspartame provoquent la fibromyalgie

Syndrome de fatigue chronique, Maladie de Parkinson, Maladie d’Alzheimer
 
Chronique d’un crime contre l’humanité
 
Les 92 effets recencés par la FDA
 
dorway.com
 
Assez dément non quand on sait que l'aspartame est un puissant neurotoxique

fibromyalgie, syndrôme de fatigue chronique et syndrômes prolongé de sevrage aux psychotropes

syndrôme prolongé de sevrage aux psychotropes
symtpômes : dépression iatrogène, fatigue chronique iatrogène, douleurs fibromyalgiques iatrogènes, asthénie iatrogène..

Syndrome prolongé de sevrage des médicaments psychiatriques, les maladies chroniques, la SFC, la fibromyalgie.  ils ont tous des choses en commun.
J'ai depuis longtemps compris que les problèmes de sevrage prolongés sont à peu près toujours le résultat d'un dysfonctionnement du système nerveux autonome. Comme je suis tombé gravement malade, j'ai découvert que d'autres maladies chroniques (en particulier SFC, la fibromyalgie et diverses questions auto-immunes) ont beaucoup des mêmes choses qui se passent. Je suis venu à penser que le retrait est le déclencheur traumatique et à long terme qui finit par amener sur un handicap grave à long terme qui a de nombreux problèmes communs avec ces autres syndromes chroniques

Les médicaments utilisés en psychiatrie nous font plus de mal que de bien
Les symptômes de sevrage sont souvent diagnostiquée à tort comme un retour de la maladie ou le début d'une nouvelle, pour lesquelles les médicaments sont alors prescrits. Au fil du temps, cela conduit à une augmentation du nombre d'utilisateurs de toxicomanes, à long terme

syndrome prolongée de sevrage psychiatrique, maladie chronique, SFC, la fibromyalgie. Ouais, ils ont tous des choses en commun.
Je me suis depuis longtemps rendu compte que les problèmes de sevrage prolongés sont à peu près toujours le résultat d'autonome dysfonctionnement du système nerveux. Comme je suis tombé gravement malade, j'ai découvert que d'autres maladies chroniques (en particulier SCF, la fibromyalgie et diverses questions auto-immunes) ont beaucoup des mêmes choses qui se passent. Je suis venu à penser que le retrait est le déclencheur de TERME LONG traumatique et qui finit par amener sur un handicap grave à long terme qui a beaucoup de problèmes communs avec ces autres syndromes chroniques.

neurotoxiques : mercure dentaire et métaux lourds (L'étain - l'aluminium - l'arsenic - le plomb - le cadmium - le nickel - le fluor...)

fibromyalgie et métaux lourds
Informer sur la cause réelle de la fibromyalgie qui est l'intoxication aux métaux lourds (Mercure dans les amalgames dentaires ET/OU Aluminium dans les Vaccins). Prochain scandale sanitaire médical en France

Ainsi les analyses de laboratoire ne révèlent qu'une information approximative, très loin de la réalité vécue par le malade qui est voué à être diagnostiqué de "malade psychique".
 

Fibromyalgie ... Non aux métaux lourds !
Plus grave que celui de l'amiante ou du médiator car 1 personne sur 3 est touchée!

intoxication aux métaux lourds
 

métaboliseurs lents, rapides…enzymes, cytochrome P 450

enzymes p450 et métabolisation des neurotoxiques

fibromyalgie
Le dénominateur commun des personnes souffrant de symptômes de fibromyalgie est un métabolisme anormalement lent.
Avez-vous parfois le sentiment que vous étiez mieux avant de commencer une nouvelle pilule? Environ 9,6 millions d’Américains âgés subissent des effets secondaires négatifs de leurs médicaments chaque année. Des effets secondaires connus sont traitées comme si elles étaient de nouvelles maladies et des médicaments supplémentaires sont prescrits pour traiter les effets secondaires au lieu d’essayer de les prévenir.
Plus de deux millions d’Américains sont envoyés à l’hôpital ou gravement blessés par des effets secondaires de chaque année. En fait, avec plus de 100.000 décès chaque année, les réactions indésirables aux médicaments sont une des principales causes de décès aux États-Unis – et bon nombre de ces cas sont évitables ! 

syndrôme de fatigue chronique (SFC) iatrogène

« Certains vaccin contiennent du mercure et de l’aluminium. Contrairement au discours officiel français, les plombages cause des maladies graves sur le long terme, ainsi que des fibromyagies et des syndromes de fatigue chronique due au relargage de mercure »

SYNDROME DE FATIGUE CHRONIQUE (OU SFC)
Ce syndrome a été identifié dans les pays anglo-saxons au milieu des années 1980. L’Organisation Mondiale de la Santé le considère comme une maladie neurologique grave et il figure sur la liste américaine des maladies infectieuses nouvelles, récurrentes et résistantes aux médicaments
 Asthénie, de -sthénie (force, vigueur) et du privatif a- : affaiblissement de l’organisme, fatigue physique

le cas (non iatrogène) de la maladie de lyme

association lyme sans frontière
Parce qu'aujourd'hui encore, dans notre pays, nombre de malades souffrent en silence, non diagnostiqués ou mal soignés. Parce que souvent leurs familles sont désemparées. Parce qu'il est inacceptable que dans le pays des droits de l'homme, des professionnels de santé qui ouvrent de nouvelles voies pour les diagnostics et les soins soient victimes d'intimidation et traités en parias.

Le Dr Horowitz, spécialiste de la borréliose, soutient les malades français
RÉSEAU sur la Borréliose de Lyme en France, ses Co-Infections et les Maladies vectorielles à Tiques Construction d'une information critique contre le déni, pour l'aide et la défense des malades

Le droit de guérir

Il est atteint de la maladie de Lyme depuis de nombreuses années, mais il a reçu, comme de très nombreuses personnes en France, un mauvais diagnostic, et a connu l’errance médicale pendant plus de 10 ans.     Après avoir reçu le bon diagnostic, depuis seulement 1ans ½, il a parcouru la France entière pour rencontrer les plus grands spécialistes et ainsi trouver la bonne solution thérapeutique. Il a dépensé beaucoup d’énergie et d’argent pour se soigner.     En Mai dernier, un médecin conseil de la MSA lui annonce qu’il suspendra ces indemnités journalières parce qu’il ne peut plus justifier les arrêts maladie. En effet, Matthias lui parle systématiquement de Maladie de Lyme Chronique, cependant, cette maladie n’est toujours pas reconnue en France. Il doit reprendre le travail malgré son état qui ne le lui permet pas. Cette injustice de plus a été le déclencheur.

SOS lyme

site d'infos

forum sos

lyme forum

La borréliose chronique et persistante : la méconnaissance des médecins qui n’ont toujours pas compris qu’une infection peut persister malgré une antibiothérapie, le nombre des infections chroniques augmente toujours.

Maladie de Lyme : Mon parcours pour retrouver la santé :Une femme pilote instructeur dans une grande compagnie aérienne voit son état de santé se dégrader soudainement : douleurs physiques de plus en plus insoutenables, difficultés à parler, hallucinations visuelles, fatigue intense... Elle consulte un, deux, dix médecins, trouve les meilleurs spécialistes, passe des dizaines d'examens médicaux... Mais personne ne parvient à identifier la cause de ses souffrances. On finit par lui conseiller de consulter un psychiatre. Convaincue au contraire que ses troubles sont bien réels et prête à tout pour en découdre avec le mal qui la ronge, cette femme décide de se battre. Son parcours, décrit dans ce récit autobiographique, va l'amener à comprendre qu'elle souffre d'une maladie chronique en pleine expansion transmise par les tiques, les puces, les moustiques : la maladie de Lyme. Et surtout à découvrir qu'à côté des traitements proposés (antibiotiques), il existe des thérapies alternatives peu connues mais particulièrement efficaces.

Soigner Lyme et les maladies chroniques inexpliquées :Le Dr Horowitz soigne et guérit depuis près de 30 ans des personnes atteintes de Lyme et d’autres maladies invalidantes transmises par les tiques. Ce livre rassemble toute son expérience. Objectif : mettre fin au calvaire de ceux qui souffrent.
Vous avez eu un diagnostic de Lyme, mais vous ne guérissez pas malgré les traitements ? Vous trouverez une explication à vos troubles, des pistes pour évaluer le risque de co-infections, et des protocoles de traitement éprouvés, à partager avec votre médecin.

une autre cause de douleurs fibromyalgiques, témoignage

Depuis 2004 je souffrais de symptômes diverses et douloureux, après avoir consulté un grand nombre de médecins, j'ai été diagnostiquée fibromyalgique en 2007 par un rhumatologue de Bordeaux
8 années de douleurs, migraines et douleurs oculaire avec sensibilité à la lumière, yeux rouges et sec, bouche sèche, terribles douleurs d'estomac et de l'hypochondre droit, nausée, douleurs articulaires et musculaires de la région scapulaires, de la nuque, des doigts, des cuisses, des hanches, de la poitrine, sueurs froides, palpitations, sensible au froid, fatigue extrême, perte de la mémoire, trouble de la concentration, malaises, vessie irritable ... bref je me sentais si mal, par moment impossible de monter quelques marches et même de me déplacer dans l'appartement. J'ai passé ces 2 dernières années à ne pas sortir de chez moi tant les symptômes étaient terribles, j'avais mal partout. J'avais l'impression d'avoir 80ans alors que j'en ai que 43. J'étais au fond du trou ne voyant pas de solution, j'avais même envisagé le pire.
Désespérée, j'ai été voir en mars dernier une naturopathe et là tout à changé, elle m'a questionnée sur mes habitudes alimentaires et là BINGO, elle avait une piste.
Avant ce régime, je me servais quotidiennement d'aromates aux 2 repas  (arôme saveurs MAGGI liquide, en poudre ou bouillon cub) dans mes salades, le riz, les pates, les légumes ... aliments contenant une quantité non négligeable de GLUTAMATE,  La médecine traditionnelle ne pense jamais à ce genre de piste ... DOMMAGE
Donc pendant un mois, j'ai suivi le régime qu'elle m'avait donnée (sans glutamate, sans sucre, sans gluten, très peu de viande rouge) et très rapidement mon état s'est considérablement amélioré, jour après jour je me suis sentie revivre. Ce n'est pas une simple façon de parler, enfin je me retrouvais; moi qui avait une pêche incroyable, une force mentale à toute épreuve ...
Me sentant mieux, un midi j'ai fait un écart, je me suis faite une salade dans laquelle j'avais ajouté à ma vinaigrette cet aromate ... en fait, je voulais voir.
Les douleurs n'ont pas tardé à se faire sentir, fatigue, maux d'estomac, mauvaise mine, envie de rien, douleurs....
Depuis ce jour, je ne m'accorde aucuns travers, je mange normalement le plus sainement et simplement possible et mais surtout sans glutamate. Je peux remanger à nouveau des sucres, du gluten ...
J'avais bien remarqué qu'en jeûnant mon état s'améliorait mais j'ai écouté mon médecin qui ne voyait pas le lien ...
Voilà mon expérience, si j'avais su identifier ce qui me rendait tant malade ... je n'aurais pas perdu mon job, mes copines, mon temps ... à présent après 4 mois, je peux dire que je suis guérie.
Je crois que dans cette maladie, qu'est la fibromyalgie, il ne faut pas écarter la piste alimentaire.
Je vous souhaite à vous tous fibromyalgique, une guérison car elle est possible, continuez à chercher ce qui vous malade

Médicaments : ceux qui se portent mieux sont ceux qui ont soit diminué, soit complètement arrêté leurs traitements

les causes de cette maladie étant encore pour le moment inconnues, la médecine s'évertue à essayer de soigner les symptômes tant bien que mal. Les prescriptions médicamenteuses sont orientées sur des anti-douleurs, anti-dépresseurs, anti-épileptiques pour leurs effets supposés sur la douleur.
Pour beaucoup d'entre nous, ces médicaments sont quasi-inefficaces et pire encore, génèrent plus d'effets secondaires que d'effets bénéfiques. Il est paradoxal de constater, que pour la plupart des malades, ceux qui se portent mieux sont ceux qui ont soit diminué, soit complètement arrêté leurs traitements et sont passés à des médecines douces. Mais là se pose le problème de l'accès à ces médecines parallèles (sophrologie, relaxation, hypnose etc...) qui ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale. Pourtant elles sont une véritable béquille qui nous permettent de mieux vivre tout simplement.
 

Fibromyalgie : La sérotonine et autres neurotransmetteurs
Les problèmes avec des antidépresseurs : souvent ils ne fonctionnent pas
« Les traitements médicaux plus classiques sont inefficaces et ne dépassant pas une pilule de sucre pour le traitement de la fibromyalgie. »
« En outre, utiliser des médicaments anxiolytiques benzodiazépines (Klonopin, Xanax etc.), les corticostéroïdes (prednisone, medrol emballages à doses, etc.), et des agents anti-inflammatoires non stéroïdiens (Mobic, Celebrex, Vioxx, Bextra, etc), auraient dû être divulgués inefficaces et doivent être évitées en général. »

Sayvegarde : «Les thérapies médicales conventionnelles sont inefficaces et pas mieux qu'une pilule de sucre pour le traitement de la fibromyalgie."
voici un fait très intéressant de noter que le Collège américain de rhumatologie des Etats sur leur site web concernant une étude de 15 ans: «thérapies médicales conventionnelles sont inefficaces et pas mieux qu'une pilule de sucre pour le traitement de la fibromyalgie."

fibromyalgie : ne prennez pas de lyrica !
Ce lien explique pourquoi

gwen Olsen et les survivants des médicaments : « Lorsque vous vous rendrez compte de ce qui vous est vendu  comme un «remède» vous vous rendrez compte  comment vous jouez à la roulette russe avec  vôtre vie et celles de vos enfants. » Heller Meria  

« Une maladie pour chaque pilule »

médicaments et fraudes scientifiques par gwen Olsen (ancienne cadre de l’industrie pharamceutique)
 
La psychiatrie s’est ingéniée à se faire passer pour une vraie médecine, à l'instar des autres professions médicales, comme la gastro-entérologie et la neurologie. Pour parvenir à cet objectif, la décision fut prise de soutenir que la maladie mentale a des causes physiques et est soignable avec des médicaments. L'American Psychiatric Association (APA), le National Institute for Mental Health (NIMH), et la National Alliance for the Mentally Ill (NAMI), s’associèrent avec Big Pharma pour convaincre le monde que le haut est en bas et que le noir est blanc.
 
Pr Peter C Gøtzsche,: «les citoyens serait beaucoup mieux si nous avions supprimé toutes les drogues psychotropes du marché"
 
"ceux responsables de telles “thérapies” feront face un jour à des “procès de Nuremberg
 
 
Demande d'interdiction par le revue prescrire
cymbalta, stablon, ixel, effexor, valdoxan, zyban, champix, stresam...
 
Ces données confirment que la duloxétine expose à encore plus d’effets indésirables et d’interactions que d'autres antidépresseurs proches. Prescrire recommande aux médecins de ne pas prescrire ce médicament.
 
FIBROMYALGIE : Pfizer se voit refuser l’extension de Lyrica® (prégabaline)
 
toxicomanie aux benzodiazépines : "Il est plus difficile de sevré les personnes des benzodiazepines que de l’héroïne." professeur m Lader (1999)
 
neuroleptiques cachés
 
1934 Le ministère de l’agriculture américain développe les phénothiazines comme insecticides.
 
mépronizine, donormyl, noctran, théralène, vastarel, nozinan, phénergan...
 
Les organophosphorés et les carbamates sont des antiparasitaires très utilisés, ils entrent notamment dans la composition de certains antipuces à usage vétérinaire (colliers).
 
Les carbamates peuvent également entraîner une dépendance, proche de celle des barbituriques. Cette famille de médicaments, particulièrement banalisée en France, entraîne des risques importants en cas d’intoxication aiguë. La dépendance est forte
 
construction en cours
 
L'association des benzodiazépines à des traitements de substitution de l'héroïne à base de buprénorphine (Subutex(r)) ou de méthadone expose au risque de dépression respiratoire pouvant provoquer la mort.
Le problème étant le même avec tous les dérivés des opiacés sur odonnances : codéine...
MORTEL PRESCRIPTION de Oxycodone, Antalgique opiacé fort

augmentation des décès par surdose de médicaments délivrés sur ordonnance :
"ce que les usagers ne savent pas, c’est que l’abus de médicaments sur ordonnance peut être plus dangereux que l’abus de drogues fabriquées illicitement. Du fait de leur très grande puissance, certains stupéfiants de synthèse, disponibles sous forme de médicaments délivrés sur ordonnance, présentent même un risque de surdose plus élevé que l’abus de drogues illicites”
C’est un analgésique morphinique qui la particularité d’inhiber la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline, ce qui modifie le tableau de l’intoxication (agitation, confusion, tachycardie, poussées hypertensives, convulsions).

Qu’est-ce que l’OxyContin
L’OxyContin contient de l’oxycodone, un opioïde comme la morphine, la codéine, l’héroïne et la méthadone. L’oxycodone se trouve également dans des médicaments tels que le Percocet, l’Oxycocet et l’Endocet.
Aider à mettre fin à l'abus, aux mauvais traitements et aux décès de Rx, les médicaments et les traitements à la méthadone

Les over-doses d'anti-douleurs tue en masse aux Etats-Unis
Les overdoses par antalgiques seraient responsables de près de 15.000 décès aux Etats-Unis en 2008 soit plus de 3 fois le nombre de décès constatés en 1999.

Est-il dangereux de mélanger Benzos et opiacés?
Que votre polymédication est par choix ou est médicalement prescrit, il est important d'être conscient des médicaments que vous utilisez et la façon dont ils interagissent les uns avec les autres. Certaines combinaisons de médicaments peuvent être dangereux et même mortel. Mélange benzodiazépines et les opiacés peut être extrêmement dangereux. Les benzodiazépines et les opiacés sont des dépresseurs du système nerveux central. Lors de la prise à la fois une benzodiazepine, tels que le lorazépam, et un opiacé comme la morphine, les médicaments peuvent conduire à une dépression excessive du système nerveux, ce qui provoque une dépression respiratoire et finalement la mort.

 

L'utilisation concomitante d'opiacés, de benzodiazépines (BZD), et / ou de l'alcool pose un formidable défi pour les cliniciens qui gèrent la douleur chronique. Bien que l'utilisation croissante des analgésiques opioïdes pour le traitement de la douleur chronique et l'augmentation concomitante de l'abus et le mauvais usage liée aux opioïdes sont largement tendances, la contribution de l'utilisation de la combinaison des BZD, de l'alcool et / ou d'autres agents sédatifs reconnu à la morbidité liée aux opioïdes et la mortalité est sous-estimée, même lorsque ces agents sont utilisés de façon appropriée....

Benzodiazépines: tueurs silencieux
de nombreuses victimes

Les pilules qui tuent
antidépresseurs, benzodiazépines / somnifères, neuroleptiques....

"Récemment, un jeune est mort d’avoir associé du Rohypnol à sa dose de Méthadone ... C’est le Rohypnol qui est dangereux ! "

Il est clairement notifié dans les notices de ses médicaments qu'il ne faut pas associer le Subutex avec un benzodiazèpines (la Methadone non plus).
Le Séresta EST un benzodiazèpines
Le mélange de ces deux médicaments peut entraîner la mort par dépression respiratoire centrale (un arrêt respiratoire).
Je ne mets pas en cause les laboratoires qui fabriquent ses médicaments, au contraire, ils ont bien stipulé les contre-indications.
Non, je mets en cause le ou les médecins qui l'ont traité, qui lui ont prescrit ces médicaments, sachant leurs effets interactifs....
Mélanger le Sèresta et le Subutex PEUT entraîner une détresse respiratoire mortelle.
Pour moi ces médecins (qu'ils soient généralistes ou psy) sont responsables, pénalement responsable !!!
Je me battrais pour que ça n'arrive plus, pour qu'ils prennent leur responsabilité face à la loi, pour qu'ils réfléchissent avent de préconiser un traitement pouvant entraîner le décès de leur patient.
Je ne veux pas faire interdire les médicaments, je ne le pourrais pas de toute manière, certains en ont besoin.
Non, ce que je veux c'est que les médecins, les psy et l'autorité médicale prennent leurs responsabilités lorsqu'ils préconisent deux médicaments qui ne doivent pas être associés, qu'il réfléchisse AVANT de donner un traitement, qu'ils pensent aux conséquences sur la vie, la santé, tant physique que mentale, que peuvent avoir certains traitements, qu'ils arrête de faire rentrer les gens dans leurs petites cases.
Qu'ils soient Pénalement responsable lorsque un de leur traitement entraîne le décès d'un de leur patient, chose qui devrait se faire mais qui ne se fait pas vu qu'il est plus facile de cataloguer un décès aux médicament comme étant un suicide plutôt que j'accepter que c'est un traitement trop lourd et mettre en cause un médecin.
Responsable mais pas coupable ?
NON.
Qu'un garagiste fasse une erreur en réparant une voiture, erreur qui entraînerait le décès de son conducteur, il passerait au tribunal.
Qu'un électricien branche mal un circuit électrique, électrocutant un client, il serait jugé.
Qu'un maçon utilise le mauvais ciment pour construire une maison qui s'écroulerait sur ses habitants, et il finirait en prison

Aider à mettre fin à l’abus, aux mauvais traitements et aux décès de Rx, les médicaments et les traitements à la méthadone L’association des benzodiazépines à des traitements de substitution à l’héroïne à base de buprénorphine (Subutex®) ou de méthadone expose au risque de dépression respiratoire pouvant provoquer la mort Les symptômes du sevrage de la méthadone inclure des nausées, des vomissements, des convulsions, et l’insomnie, et peuvent durer pendant des semaines. Par ailleurs pas mal d’usagers prétendent arriver à décrocher "facilement" de leur héroïne quand ça devient quasi-impossible avec la métha et le subutex L’OxyContin contient de l’oxycodone, un opioïde comme la morphine, la codéine, l’héroïne et la méthadone. L’oxycodone se trouve également dans des médicaments tels que le Percocet, l’Oxycocet et l’Endocet C’est un analgésique morphinique qui la particularité d’inhiber la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline, ce qui modifie le tableau de l’intoxication (agitation, confusion, tachycardie, poussées hypertensives, convulsions).
Skénan, codéine, etc…
 

infirmier

Non Aux Benzodiazépines
NON aux benzodiazépines !

Mort de michael Jackson
Les examens toxicologiques ont permis de détecter des niveaux élevés de cet anesthésique, et la présence de benzodiazépines (somnifères ou calmants) qui ont aussi pu contribuer au décès.

le comédien australien Heath Ledger a été retrouvé mort à son domicile à l'âge de 28 ans. Les résultats des tests de toxicologie réalisés après sa mort permettent de conclure à une intoxication médicamenteuse fatale due à la prise combinée d'oxycodone, d'hydrocodone, de diazepam, de temazepam, d'alprazolam et de doxylamine. Le département de la Santé de New York a légitimement parlé d’« une mort accidentelle, résultant d'un abus médicamenteux»

Maintenant, pour la première fois, plus d'Américains meurent de la prescription des pilules, y compris dix médicaments très populaires
Près de neuf sur dix de ces intoxications ont été causées par une surdose de médicaments d'ordonnance, avec le principal coupable étant des analgésiques à base d'opiacés comme le Vicodin (hydrocodone), l'OxyContin et le Percocet (oxycodone), la codéine, la morphine et n'oublions pas Actiq (fentanyl ), la sucette de baies à saveur infâme qui est 100 fois plus puissant que la morphine et-comme la plupart des analgésiques opiacés-si surprescription que seulement environ 10% de ses ventes proviennent de son indication d'origine pour traiter la douleur cancéreuse.

oxycondin tue
Canada

parcétamol :
Première cause d'intoxication médicamenteuse en France.
...Une législation mise en place en raison du nombre important d'overdoses et du nombre grandissant de greffes de foie consécutifs à un empoissonnement au paracétamol....
Cette consommation de 4 grammes par jour doit rester exceptionnelle. Prolongée sur plusieurs jours, elle est aussi dangereuse qu'une prise massive en une seule fois, et peut provoquer une atteinte hépatique grave

 

justice

justice pour les victimes des benzodiazépines, somnifères et psychotropes
infos sur le sujet

l'aspartame neurotoxiques : 350 millions de dollars pour racket

« En outre, l'aspartame imite les symptômes ou la maladie s'aggrave les maladies suivantes: la fibromyalgie, l'arthrite, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, lupus, le diabète, épilepsie, maladie d'Alzheimer, syndrome de fatigue chronique,... "
 
Canada
 
Les avocats ont déposé une poursuite en recours collectif contre Hemispherx Biopharma Inc, fabricant du médicament Ampligen, qui est actuellement en attente d'approbation de la FDA pour le syndrome de fatigue chronique.

 

Avocats, class action, condamnations...

« Quand un crime a entraîné la mort de nombreuses personnes, nous devrions le considérer comme un CRIME CONTRE L’HUMANITE. Que des centaines ou des milliers de personnes soient tuées à des fins de gains personnels par les armes ou par les pilules ne doit faire aucune différence pour notre perception du méfait »
professeur Peter C. Gøtzsch

forums fibromyalgie et en rapport avec la fibromyalgie

Mise en garde contre les forums doctissimo, comment ça marche, atoute, futura-sciences...Ces forums sont quasi totalement a la solde des médecins et des labos et ne sont présent que pour faire la promotion des drogues psychiatriques et autres traitements. Quasi toute opposition y est censurée immédiatement ou a postériori. Ce sont des forums de propagande ou le mensonge est de mise, Leurs devises devraitent être "empoisonner plus pour gagner plus" ! Ils sont a éviter absolument !! .

Les forums fibromyalgie en France : une catastrophe !
Et ils osent demander de l'aide, des volontaires et des dons pour les donner à.....l'indutrie pharmaceutique !
 
forum de l’association MaBruetOrka (pas encore visité)

forum Maladies Environnementales, Les Options: Detoxification Immunité Energétique
mélodie (pas encore visité)

fibrochantalchat
chantal et la fibromyalgie, mon combat

fibro forum
Ce forum est très très orienté (99%) vers la médecine chimque toxique moderne de synthèse que les membres, administrateurs et modérateurs défendent ardament et en dépit de tout. La plupart des membres habitués et du staff semblent défoncés aux drogues psychiatriques sur ordonnances et croient dur comme fer a toutes les conneries que peut raconter un médecin. Le négationnisme en matière de iatrogènie et l'apologie des drogues pharmaceutiques chimiques y sont totalement admins, alors que la critique de la médecne moderne ne l'est absolument pas : A éviter pour ceux qui ne souhaitent pas être empoisonnés par les conseis vénéneux très dangereux pour votre santé pratiqués par ce forum. Les administrateurs vont jusqu'a défendre l'usage de la ritaline ! absolument nécessaire selon eux en cas de TDA.
Aucune information sur les dangers des médicaments de synthèse n'est présent (ni admis ?) sur le fourm : pour être désinformé, c'est le bon endroit ! Ils détiennent la vérité absolue !
Les assocatons s''y ratachants étant évidement à éviter également.

Forum lafibromyalgie
Ce forum est totalement au service des médecins et de la promotion des dangereuses drogues chimiques légales sur ordonnances est a éviter a tout prix !!!!
De la même manière que tous les blogs et sites s'y reliants, avec le cigle Asbl.
Pour l'industrie pharmaceutique, pas besoin de faire de pub pour les médicaments, les patients le font très bien et gratuitement !

les blogs, sites de victimes et d'associations

Il n'existe pas de traitement spécifique à la fibromyalgie, les causes de cette maladie étant encore pour le moment inconnues, la médecine s'évertue à essayer de soigner les symptômes tant bien que mal. Les prescriptions médicamenteuses sont orientées sur des anti-douleurs, anti-dépresseurs, anti-épileptiques pour leurs effets supposés sur la douleur.
Pour beaucoup d'entre nous, ces médicaments sont quasi-inefficaces et pire encore, génèrent plus d'effets secondaires que d'effets bénéfiques. Il est paradoxal de constater, que pour la plupart des malades, ceux qui se portent mieux sont ceux qui ont soit diminué, soit complètement arrêté leurs traitements et sont passés à des médecines douces. Mais là se pose le problème de l'accès à ces médecines parallèles (sophrologie, relaxation, hypnose etc...) qui ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale. Pourtant elles sont une véritable béquille qui nous permettent de mieux vivre tout simplement.
 
association : le meileur choix, me semble t il 

Association des anciens fibromyalgiques et anciens fatigués chroniques
Ce site s’adresse à tous ceux qui sont concernés par la maladie et qui souhaitent obtenir un maximum d’informations sur la façon dont certains se sont libérés de leurs symptômes de Fibromyalgie et de Fatigue Chronique.
fibromyalgies.fr
 
MON COMBAT CONTRE LA FYBROMYALGIE
le blog d’une victime et de très nombreux liens qui semble de bons conseils.

expo vaccin
informations sur les vaccins

fibromyalgie – la minorite oubliée
Les Dangers de l’Enantone dans l’endométriose (attention Danger)

La fibromyalgie : une vraie maladie
Combat pour que la fibromyalgie soit une maladie reconnue par le ministère de la santé, les médecins, les patients, les hommes, les femmes

avigolf
Les fibromyalgies

Défense des victimes de maladies environ-nementales
CHAQUE FAMILLE EST TOUCHEE PAR UNE MALADIE ENVIRONNEMENTALE

fibromyalgie et métaux lourds
Certains praticiens se battent aujourd'hui en France contre l'aveuglement des politiques sur les causes des maladies émergentes au risque d'être radiés par l'Ordre des Médecins. Idem pour le scandale de l'industrie pharmaceutique qui n'a d'autre ambition que de traire les malades en mettant sur le marché des médicaments inutiles, dangereux, voire mortels. On l'a vu récemment avec le Mediator, mais il en existe bien d'autres. Et la Sécurité Sociale de rembourser cette cuisine chimique dont la notification des effets secondaires...

témoignage fibromyalgie
Fibromyalgie suite au vaccin DTP en 1996

la fibromyalgie, mon combat
le blog de chantal

solutions ?

Thérapie naturelle pour fibromyalgie ; le jeûne (attention, cette thérapie ne fonctionne pas chez tout le monde)

forum Maladies Environnementales, Les Options: Detoxification Immunité Energétique
mélodie

la Chlorella
"En fait il n'y en a pas car la certification "Bio" pour les micro algues n'existe pas, donc aucune production ne peut prétendre à ce label officiel.
Toutefois sur le marché, toutes les Chlorelle ne se valent pas : il y a beaucoup de différences de pureté.
La pureté concerne la présence de métaux lourds (arsenic, mercure, plomb, Cadmium ...) ou encore la présence dans la Chlorella de toxines telles que des microcystines qui sont produites par des algues bleues lorsqu'elles sont associées à la Chlorella. la consommation de telles algues polluées provoquent des effets secondaires indésirables.
Il convient de s'assurer de la composition de l'algue chlorella avant de l'acheter et de la consommer.
Il faut privilégier la Chlorelle issue de la culture en tubes de verre qui permet un contrôle total des "entrants" donc la garantie de la qualité des produits "sortants".
Pour plus d'information sur la chlorelle echlorial cultivée en Allemagne ous tubes de verre ! elle n'est pas présentée comme étant une Chlorella bio pourtant elle est reconnue comme étant la plus pure du marché."

DANGER DE LA CHLORELLA SUR LA SANTE POUR LES MALADES INTOXIQUES AUX METAUX LOURDS
À un détail près, c'est que in vitro, ou dans le milieu où elle pousse, cette algue a la propriété d'adsorber, c'est-à- dire de retenir dans sa paroi cellulaire composée de chitine et de cellulose, les métaux lourds et tous les toxiques qui entrent en contact avec elle, avant même d'être récoltée. 

Le site de Françoise Cambayrac

Le charbon activé, la meilleure pompe à poison
Publié le 06 mai 2008 par Terredefemme
Le Charbon Activé n'est ni un nutriment, ni un médicament, c'est une poudre noire, légère, très fine, sans odeur, sans saveur et insoluble dans l'eau, capable de fixer, de capter, de séquestrer, de pomper, de piéger (absorber) les substances étrangères ou toxiques qui se trouvent dans notre corps.
Ces substances empoisonnent notre corps et surchargent nos reins et notre foie, sont absorbées par le Charbon Activé et rejetées hors du corps.

Quelques livres en rapport avec la fibromyalgie, les médicaments

Alzheimer, autisme, fibromyalgie, spasmophilie, fatigue chronique, sclérose en plaques, allergies

maldie émergente : comment s'en sortir ?
Il s’agit du second livre de Françoise Cambayrac. Elle y raconte son histoire – et celle de ses enfants – de désintoxication aux métaux lourds. Il aura fallu 20 ans pour soupçonner le mercure comme étant la cause des maladies de ses enfants. Ligne après ligne, elle nous transporte dans ce dur combat pour sortir ses enfants de leur prison métallique. Si parfois son discours est catégorique concernant le procédé de désintoxication, le parcours reste néanmoins merveilleux.
 
Pourquoi et comment arrêter de prendre des médicaments psychiatriques (anglais uniquement)
 

"FIBROMYALGIE ET INTOXICATIONS METALLIQUES" La France vient enfin de déclarer qu'elle n'était plus opposée à l'interdiction des amalgames dentaires. La belle affaire ! En 2005, l'Agence Nationale de Sécurité des Médicaments a publié un rapport alarmant sur le mercure dentaire. On y lit que le mercure a tendance à se lier aux corps gras, ce qui permet sa diffusion et sa "distribution" dans le cerveau et la moelle épinière, pouvant engendrer nombre de pathologies nerveuses, dont la sclérose en plaques et la fibromyalgie. Cet ouvrage propose d'explorer la piste des métaux lourds pour éradiquer la fibromyalgie, maladie multisymptomatique qui touche 2 millions de personnes en France. Vous y découvrirez une véritable voie de guérison via la naturothérapie, pour traiter les causes et les symptômes de cette maladie d'une manière douce et holistique. Saviez-vous que : la fibromyalgie est une maladie nerveuse due au dysfonctionnement du cerveau et de la moelle épinière. On va l'observer après des poses ou déposes d'amalgames dentaires, et suite aux vaccinations provoquant une intoxication au mercure et autres métaux lourds. La fibromyalgie est influencée par la présence d'autres métaux, tels que le cadmium du tabac et de l'eau des villes, tout comme l'aluminium contenu dans ces mêmes eaux et dans les vaccins. La dangerosité des métaux lourds est aujourd'hui bien repérée et mesurée, elle peut donc aussi être éliminée (avec des contrôles en laboratoire). En suivant un programme préventif et curatif adapté, près de 50 % des fibromyalgiques constatent une réelle diminution, voire la disparition totale de leurs douleurs...

 
les symptômes somatiques inexpliqués (syndrome de fatigue chronique, fibromyalgie, intestin irritable par exemple) ne sont pas " tout dans la tête "


fibromyalgie
Organisé en 6 disciplines : nutrition, sophrologie, respiration, Idogo (approche inspirée du Qi Gong), cohérence cardiaque et thermalisme, ce programme simple et facile à initier s’attaque à chacune des dimensions de la maladie. Avec lui, vous mettez toutes les chances de votre côté pour vous reconstruire. Et ceci sans médicament
 

Alzheimer, parkinson, sclérose en plaques, autisme… Pourquoi le nombre de personnes atteintes d’une maladie neurodégénérative explose-t-il, et pour quelles raisons les malades sont-ils de plus en plus jeunes ? Ce livre révèle que ces maladies se préparent déjà dans le ventre des mères, devenues malgré elles des « mamans neurotoxiques ». Ensuite, tout au long de la vie, nos neurones sont exposés à un cocktail d’agressions capable de diminuer irréversiblement les fonctions de notre cerveau. Ces substances parfaitement identifiées et documentées par les scientifiques, pourraient être bannies de notre environnement si une véritable politique de prévention était menée. Au moment où ce type de maladie a été déclaré “cause nationale” en France, l’enquête événement  de Marie Grosman et Roger Lenglet accuse : malgré les connaissances scientifiques la prévention est gravement négligée. Etudes et investigations rigoureuses à l’appui, les auteurs démontent le mécanisme d’un “effet d’aubaine” ignoble en faveur de l’industrie pharmaceutique et proposent des solutions face à cette crise sanitaire.


Le nouveau dossier noir du vaccin hépatite B
La vaccination contre l’hépatite B, telle qu’elle a été pratiquée dans les années 1990, est emblématique d’un système qui fait commerce de nos santés. Vacciné sans raison sérieuse en 1996 à la suite du matraquage publicitaire des firmes pharmaceutiques encouragées alors par Philippe Douste-Blazy, le mari de Lucienne Foucras est mort en 1999 entièrement paralysé. Il n’a pas été le seul.

Drug-Induced démentia : a perfect crime (les médicaments qui induisent la démence : un crime parfait) Repenser les drogues psychiatriques: Un guide pour le consentement éclairé, a souligné le besoin urgent pour les sociétés et les systèmes de soins de santé à reconnaître la nocivité inutile de médicaments psychiatriques, et pour protéger les droits de ceux qui veulent des oins sans drogue .  En misant sur ce même thème, d’origine médicamenteuse démence: un crime parfait présente une analyse méthodique des données scientifiques et épidémiologiques qui confirme les  médicaments psychotropes comme une cause de lésions cérébrales et de décès prématurés. Espérons que ces publications seront utilisées par les profanes, les cliniciens, les avocats et les décideurs politiques à améliorer la qualité et l’intégrité des soins de santé, et de sauvegarder le droit fondamental de tous les patients pour éviter des lésions corporelles injustifiée – en particulier, lorsque ce dommage survient dans le forme de désinformation, frauduleux, et / ou coercitives (involontaire) de soins médicaux.

pharmageddon (anglais) : l'hisoire d'une tragedien par le prof david Healy
les antidépresseurs - maintenant les médicaments les plus couramment prescrits pendant la grossesse - alors même que les preuves s'accumulent que ces médicaments provoquent des défauts de naissance, le double du taux de fausses couches, et causer un handicap mental chez les enfants nés de mères qui ont été les prendre.
L'espérance de vie aux Etats-Unis, le pays qui consomme le plus de la dernière des médicaments vitaux est en baisse rapide par rapport au reste du monde. Pour les maladies comme la schizophrénie, nous faisons maintenant 10 fois pire en termes d'espérance de vie que nous l'étions il ya 100 ans. 

Les médecins et infirmières tuent plus de personnes que le Cancer ? 
Les preuves montrent qu'avec le cancer et les maladies circulatoires, les médecins et infirmières sont maintenant l'un de nos trois meilleurs tueurs ; ils tuent beaucoup plus de gens que les infections (y compris la grippe), les accidents de la route, les terroristes et criminels mis ensemble. Chaque médecin tue chaque semaine plus de gens que les terroristes ont tué dans les 50 dernières années. Le résultat est que les médecins et infirmières maintenant presque certainement tuent plus de personnes que le cancer.

Effets secondaires - LA MORT, Sans corruption pas de médicaments
le livre ecrit par John Virapen devoile la corruption pour mise sur marché de médicaments qui vous tuent
« Ils (l’ industrie pharmaceutique) vous vendent des médicaments dangereux pour gagner de l’argent. Rien d’autre. Si vous pensez que l’ industrie harmaceutique met des médicaments sur le marché pour vous aider – vous vous trompez lourdement! »

Médicaments meurtriers et crime organisé. Comment Big Pharma a corrompu la Santé :Corruption systématique
L’essentiel de l’ouvrage de Peter est consacré à la mise en valeur du fait que l’industrie pharmaceutique a systématiquement corrompu la science en amplifiant les bénéfices et en minimisant les méfaits de ses médicaments. En tant qu’épidémiologiste, ses énormes connaissances et sa passion du détail qui en ont fait un leader mondial dans la critique des études cliniques, Peter est ici sur un terrain très solide. Son nom s’ajoute à celui de nombreux autres, y compris d’anciens éditeurs du New England Journal of Medicine qui ont dénoncé cette corruption. Il montre aussi comment l’industrie a acheté des médecins, des universitaires, des revues, des organismes professionnels, des associations de patients, des départements universitaires, des journalistes, des organismes de régulation, et des politiciens. Ce sont les méthodes mêmes de la mafia.
Le livre ne permet pas aux médecins ni aux universitaires d’éviter le blâme. En effet, on pourrait faire valoir que les compagnies pharmaceutiques font ce qu’on attend d’elles pour maximaliser les rendements financiers des actionnaires, mais les médecins et les universitaires sont censés avoir une vocation plus élevée.
Les lois qui obligent les entreprises à déclarer les sommes qu’elles payent aux médecins montrent que de très nombreux médecins sont redevables à l’industrie du médicament, et que beaucoup reçoivent des sommes d’argent pour conseiller les entreprises ou pour donner des conférences en leur nom. Il est difficile d’échapper à la conclusion que ces « leaders d’opinion » sont achetés. Ce sont les « mercenaires » de l’industrie.
Et comme avec la mafia, malheur à quiconque dénonce ou apporte des preuves qui ne sont pas favorables à l’industrie. ....Il n’est donc pas tout à fait fantaisiste de comparer l’industrie du médicament à la mafia

Big Pharma, une industrie toute-puissante qui joue avec notre santé
"Or les médicaments sont aussi des substances dangereuses, à manier avec précaution. Il y a bien sûr les scandales récents qui ont secoué la France. L’affaire du Mediator n’est nullement une exception, elle est plutôt la règle : on assiste depuis une vingtaine d’années à une avalanche de scandales pharmaceutiques à travers le monde, pour la plupart bien plus graves que celui du Mediator et impliquant quasiment tous les grands laboratoires mondiaux. Étrangement, ces affaires retentissantes n’ont pratiquement pas eu d’écho en France. Sans doute a-t-on considéré qu’il s’agissait de problèmes qui ne nous concernaient pas, un peu comme le fameux nuage de Tchernobyl. Pourtant, les entreprises impliquées sont des multinationales implantées sur notre territoire comme sur le reste de la planète et leurs médicaments étaient (ou sont encore) commercialisés également en France. À l’ère de la mondialisation, les molécules circulent aussi librement que le pétrole ou les courriels."...
On ne peut plus dire qu’il s’agit de cas isolés de corruption , de quelques « méchants » qu’il suffirait de mettre en prison. Les experts, les scientifiques, les médecins, les politiciens, tous ces gens font simplement leur travail – ils sont même, dans leur grande majorité, bienveillants et de bonne foi. Ce que révèlent les scandales, par leur répétition même, c’est justement cela : la banalité du mal pharmaceutique, son caractère systémique, industriel.
Il y a quelque chose de pourri au royaume de Médecine , comme il est dit dans Hamlet. Nous le sentons tous obscurément, mais nous hésitons à nous l’avouer. Nous voulons continuer à croire que la médecine est « basée sur des preuves », comme on nous le répète tout le temps, que nos médecins sont vigilants et bien informés, que les agences sanitaires ne permettront plus qu’on nous vende des médicaments inutiles et dangereux. Nous voulons continuer à croire en la médecine, car elle a été porteuse depuis la révolution thérapeutique de la fin du XIXe de tous nos espoirs en une vie longue et sans douleur. Mais cette médecine que nous avons connue n’existe plus.
Comme on va le lire dans ce livre, les « preuves » sur lesquelles on se fonde pour nous prescrire des médicaments sont couramment biaisées. Les risques sont cachés par les laboratoires . Les médecins reçoivent leur formation et leurs informations de l’industrie pharmaceutique. Les agences sanitaires approuvent de façon désinvolte des médicaments totalement inefficaces, tout en protégeant le « secret commercial » des données négatives fournies par les firmes. À tous les niveaux, le profit des industries passe AVANT l’intérêt des patients

La Fybromyalgie est reconnue officiellement comme une maladie en Belgique

post-sevrage benzodiazépine et douleurs de type fibromyalgie : témoignage

témoignage

Le point de vue d’un proche
Maureen Barraclough
Conférence “Beat the Benzos” (Grande-Bretagne), 1er novembre 2000.

[Le sevrage de Michael a débuté] il y a six ans, avec l’aide de notre médecin généraliste, qui, bien que reconnaissant son manque de familiarité avec le sujet, a fait de son mieux pour l’aider en lui faisant graduellement substituer le Diazepam au Lorazepam (Temesta, Ativan) en vue d’un sevrage progressif. Des symptômes sévères sont apparus dès le premier jour, et lors d’une consultation avec le Professeur Lader, celui-ci lui a appris qu’il faisait partie des rares personnes qui souffraient d’une intolérance à la substitution du Valium au Temesta.
Cela fait six ans que Michael éprouve, jour après jour, une souffrance physique permanente. Toutes les terminations nerveuses de son corps, tous ses muscles, et jusqu’à son foie sont affectés. Il est atteint d’une forme extrême d’hypersensibilité à la lumière, et il compare la douleur qui touche ses yeux à celle qu’on pourrait éprouver s’ils étaient lardés de coups de tournevis.
Ses intestins sont tellement atteints qu’ils lui causent régulièrement d’affreuses crampes abdominales. J’ai souvent eu à les purger moi-même pour soulager sa constipation.
Les terminations nerveuses de ses jambes sont dans un tel état qu’il peut à peine marcher. Cela fait maintenant plus de douze mois qu’il n’a pas pu laver ses jambes, le simple contact du gant de toilette le faisant atrocement souffrir. Ses pieds sont gonflés à la manière d’une baudruche.
Il prend ses repas assis sur un fauteuil, l’assiette maintenue au niveau de la poitrine, en raison du fort vertige qu’il ressent lorsqu’il s’attable. Il souffre de 69 effets secondaires répertoriés, et peut en avoir 40 dans la même journée, dont 6 de façon concomitante et permanente. Certains jours, au réveil, il tremble tellement que je dois tenir sa cuillère pour l’aider à prendre son petit déjeuner.
Pouvez-vous imaginer qu’on laisse une telle catastrophe se produire ? Ma vie a également été bouleversée, dans la mesure où je suis son principal soutien familial. Michael ne peut entreprendre aucune activité d’entretien de la maison pour laquelle il lui faudrait être debout ou atteindre des objets. Je dois l’aider à s’habiller et à lacer ses chaussures. Comme je suis à la conférence, il ne peut aller se coucher avant que je rentre et restera assis : il dormira sur un fauteuil. Il prendra un sandwich parce qu’il ne peut pas rester debout assez longtemps pour cuisiner, à cause de la douleur musculaire lancinante qu’il ressent au niveau des genoux et des cuisses.
Lui et moi sommes les victimes, non seulement des pratiques vicieuses et immorales des laboratoires pharmaceutiques, mais également de celles des gouvernements successifs qui se sont laissé corrompre. En ce qui concerne le garde des sceaux Monsieur Kennedy, je lui suggère de nous rendre visite pour se rendre compte de ce qu’est réellement la justice dans ce pays. Michael est aujourd’hui âgé de 56 ans, sa carrière a été gâchée, de même que ses ressources financières et sa qualité de vie. Son protocole de sevrage prévoyant une diminution d’un quart de milligramme tous les trois mois (soit un huitième de comprimé), il aura presque 70 ans à la fin de son sevrage.
On a évoqué la possibilité d’ouvrir des centres de jour où les personnes souffrant du syndrome de sevrage pourraient se rendre, dans la mesure où ils pourraient se déplacer. La création de ces centres nécessite un financement et ils seraient donc dépendants des humeurs du pouvoir politique en place. En outre, un tel centre pourrait-il mettre un terme au traumatisme psychologique dont Michael souffre ? Il ne rêve que d’une chose, avoir 35 ans et être en pleine santé, mais le réveil est douloureux : sa vie aujourd’hui est un véritable cauchemar.
Nous demandons compensation pour une vie gâchée. Michael souhaite seulement vivre un peu avant de mourir et l’argent lui permettrait d’employer l’aide à domicile dont il a besoin pour lui permettre de prendre les vacances qu’il n’a pas pu avoir pendant 22 ans. La compensation devrait être financée par les immenses profits des laboratoires pharmaceutiques et non pas par l’argent des contribuables, car cela contribuerait à dresser l’opinion publique contre nous – les compensations ayant été versées pour des bagatelles en ayant sali la signification.
Je tiens à la main la notice pharmaceutique du Diazepam (Valium), qui est apparue opportunément avec un nouveau conditionnement en Juin 1997. Gardons à l’esprit que le Lorazepam est dix fois plus fort que le Diazepam. Si cette information n’avait pas été tenue secrète, comme c’était le cas, si Michael avait eu accès à cette notice, il aurait su pourquoi il s’endormait à son bureau sans aucun signe annonciateur, et au jour d’aujourd’hui, les récepteurs de son cerveau n’auraient pas été aussi abîmés. De même sa capacité cognitive n’aurait pas été autant détériorée, ce qui lui aurait permis de questionner sans crainte son médecin généraliste hélas si ignorant ; si cette information n’avait pas été tenue secrète, la vie de Michael n’aurait pas été détruite de cette façon.
Si les laboratoires pharmaceutiques avaient été producteurs de biens électriques défectueux, responsables de moitié moins de dégâts que ces comprimés, ils auraient été contraints de dédommager leurs victimes et probablement mis en faillite.
Nous avons accumulé quantité considérable de preuves des dégâts occasionnés par ces comprimés, comment se fait-il que les laboratoires ne soient toujours pas sommés de rendre des comptes ? (…)
Pourquoi d’autres revendications ont-elles été couronnées de succès ? Les personnes qui les ont portées sont soutenues par de puissants syndicats ou associations, ils travaillent ensemble, et non séparément, il ne s’agit pas de groupes individuels sans logique d’action collective, mais ils travaillent en équipe.
L’action au niveau local a fait son temps. Je vous demande de mettre de côté la distance géographique et les différences politiques, de vous unir pour devenir une force avec laquelle il faudra compter. Nous devons entreprendre une action de grande ampleur, des manifestations massives devant les plus hautes juridictions.
Si chaque personne souffrant du sevrage aux benzodiazépines pouvait obtenir d’une personne qu’elle l’accompagne dans une marche de protestation, nous pourrions faire porter notre voix et notre désir de justice ne pourrait plus être ignoré comme nos courriers l’ont été. D’autres (…) l’ont fait avant nous, nous pouvons le faire. Que nous soyons faibles, ou valides, c’est aujourd’hui un nouveau point de départ, nous devons nous faire entendre avec force au nom de ceux qui ont été détruits.
Si nous continuons sans nous faire entendre du gouvernement et des compagnies pharmaceutiques, nous n’entreprendrons rien. Pour ma part je n’entends pas accepter en silence les souffrances que les laboratoires Wyeth et Roche ont infligées à Michael. Attaqués hier, nous devons aujourd’hui être assaillants. Merci.

témoignage isabelle du forum benzo.forumactif.net

Oui, c'est effectivement après un traitement de Laroxyl à fortes doses que les douleurs fibromyalgiques sont apparues. Mais par contre ceci est trop loin dans le temps pour que je me souvienne précisement de combien de temps exactement après... 
...Depuis 1 an, j'ai vu une nette amélioration de mes douleurs fibromyalgiques pour laquelle je n'ai pas d'explication certaine, et que j'aurais tendance à attribuer à l'effet de mes changements alimentaires. Mais il est vrai que depuis que j'ai diminué le Rivotril, ces douleurs fibromyalgiques ont à nouveau baissé d'intensité. Si bien que moi qui prenait il y a plus d'un an des antalgiques assez puissants tous les jours et même plusieurs fois par jour pour pouvoir simplement supporter de rester quelques heures assise sur une chaise, maintenant j'en prend très occasionnellement. Peut-être 1 fois dans la semaine, et encore ...!! La plupart du temps je peux même jardiner sans y avoir recours. Les douleurs n'ont pas complètement disparu, mais leur intensité ayant considérablement diminué, elles me sont beaucoup plus supportables.

témoignage

Bonjour Sandra,
Si je peux apporter de l'eau à votre moulin pour votre thèse : j'ai pris du lexomil pendant près de 20 ans car je suis infirmière et un poste de jour et de nuit .
Il y a 2 ans , j'ai décidé de diminuer progressivement pour arriver à zero (j'en prenais 1/jour en moyenne ) et depuis c'est l'horreur , des tensions musculaires partout +++.
Je suis allée voir un rhumato qui me fait penser que c'est une fibromyalgie ; moi je sais que c'est dû à l'arret du lexomil : cela fait environ 2 ans que j'ai arrete , j(ai mal partout et ne veut pas prendre ce que l'on me conseille , c'est à dire du rivotril , c'est encore des benzo

Témoignage auto-guérison de fibromyalgie par le jeûne . Jeûner pour la fibromyalgie.

témoignage fibromyalgie iatrogène du forum benzo.forumactif.net

Bonjour je me présente .... j'ai pris plus de
quatre années du Temesta 2.5 mg 5cp /j stilnox 1mg 1cp /j théralène
60gouttes soir et j'ai cesser d'en prendre en septembre 2009 audelà de
la douleur psychique, j'ai d'atroces douleurs, brûlures ,
fourmillements, picotements, crampes musculaires aux membres inf et sup
et le long de la colonne vertabrale, après une batteries d'examens IRM,
SCAN PONCTION LOMBAIRE EMG ET UNE SERIE DE PRISE DE SANG, la sanction de
la médecine interne FIBROMYALGIE, mais un neurologue pense plutôt qu'il s'agit de l'arrêt brutal du temesta et stilnox.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.