médicaments

la médecine est le premier vrai danger pour la santé.

Dans les faits, le système pharmacologique et médical moderne s'octroie la première place au palmarès des causes de décès aux Etat Unis.
 
La grande fraude médicale !
la médecine moderne est devenue à présent la source primordiale des maladies.
 
 
 
 
la médecine est le premier vrai danger pour la santé.
 
Et cependant, la FDA continue à dealer encore plus de médicaments auprès des Américains, battant tous les précédents records en la matière, tout en prétendant que ces substances seraient efficaces et inoffensives
 
Les scandales
 
des drogues psychiatriques qui ne sont pas seulement inefficaces mais toxiques et trop souvent mortelles
 
100.000 personnes sont tuées et plus de 2 millions de personnes mutilées et handicapées chaque année.. par la médecine moderne (aux USA)
 

En 2004, une équipe de scientifiques a déclaré: "Un examen définitif et une lecture approfondie des revues médicales d'évaluation par les pairs, et les statistiques de santé du gouvernement montrent que la médecine américaine cause souvent plus de mal que de bonnes ... Le nombre total de décès iatrogènes [décès par traitement médical ] ... est de 783 936 [ personnes par an aux États-Unis] . Il est évident que le système médical américain est la principale cause de décès et de blessures aux États-Unis. ( Article complet ici )

Les erreurs médicales sont la troisième principale cause de décès.
Les maladies du cœur occupe le premier rang avec 611.000 décès. Le cancer est la deuxième - 585,000. Erreur médicale tue 251.000, ont estimé les chercheurs Hopkin

Histoire des origines de la mafia médicale , les voyous dont vous pensiez qu’ils vous aidaient au mieux pour vos maladies
Les Rockefellers possèdent la plus grande fabrication de médicaments  dans le monde et utilisent tous leurs autres intérêts pour faire pression pour augmenter la vente de médicaments. Le fait que la plupart des 12 000 produits pharmaceutiques distincts sur le marché soient nocifs ne préoccupe pas le Drug Trust

 

Lire la suite

Les médicaments provoquent les maladies qu'ils sont censés soigner

il existe une preuve clinique croissante que Xarelto peut même augmenter le risque de formation de caillots sanguins au lieu de l'empêcher, car de nombreux patients souffraient d'un œdème pulmonaire par thromboembolisme veineux. L'ISMP a découvert qu'en 2012, 356 patients ont signalé des blessures invalidantes, graves ou même létales causées par Xarelto. Près de la moitié d'entre eux (158) consistaient en événements thromboemboliques et constituaient le type d'effet secondaire prédominant signalé.
 
Céphalées chroniques quotidiennes par abus (de prescrition) médicamenteux (CCQ)
Les céphalées par abus médicamen-teux (CAM) se caractérisent par lasurvenue de maux de teˆte quotidiensou quasi quotidiens chez une per-sonne utilisant de façon répétée des antimigraineux de crise ou d’autres antalgiques. Cette pathologie reste méconnue,aussi bien du public que des médecins, et lediagnostic est poséen moyenne apre`s 10 ansde surconsommation médicamenteuse.
 
la classe des bisphosphonates de médicaments couramment utilisés pour le traitement de l’ostéoporose ont été trouvée pour rendre les os plus faibles.Dans une étude réalisée par des scientifiques de l’Imperial College de Londres, l’utilisation de ces médicaments a été associée au développement de « microfissures » dans l’os. Significativement, les os des patients qui prennent ces médicaments, avaient un plus grand nombre de ces fissures et moins de résistance mécanique que ceux qui n’en n’ont pas pris. .
 
Les médicaments contre l’hypertension en question
Les médicaments contre l'hpertension provoquent de l'hypertension ?
 
Les médicaments bêta-bloquant sont maintenant considéré comme dangereux pour la santé publique
De nouvelles preuves montrant que les médicaments bêta-bloquants augmentent le risque des patients d'AVC, de crises cardiaques et le diabète a conduit à 2 millions de Britanniques être retiré de la drogue pour la pression artérielle.
 
 
Je savais que je devais arrêter de prendre ces médicaments! Mais quand j’ai essayé, la production d’acide, qui avait été inhibée depuis si longtemps, est devenue comme folle, produisant plus d’acide que jamais. Je n’ai jamais tant souffert dans ma vie… (sauf de la sciatique)
 
A long terme les anticholinergiques peuvent provoquer une dependance physique (spasme...) et provoquer des troubes parkinsonien irréversible

La scopolamine fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013)4. La scopolamine est utilisée pour lutter contre la maladie de Parkinson.
 

Les antidepresseurs provoquent de la dépression : Maintenant la dépression chronique induite par Antidépresseur a un nom : dysphorie tardive

Pour l'abolition du suicides causés par les antidépresseurs
 
L’ironie de tranquillisants est qu’ils sont prescrits pour l’anxiété et le sommeil. Mais plus vous les prenez plus ils augmentent votre anxiété et perturbent votre sommeil.
 
un grand nombre de médicaments psychiatriques administrés peut provoquer ou augmenter la dépression et les tendances suicidaires. Mais dans la littérature spécialisée médicale et pharmacologique, il ya de nombreux rapports sur les effets dépressifs de médicaments psychiatriques. En particulier les neuroleptiques, médicaments dits antipsychotiques, initient souvent la dépression et le suicide.
 
Les psychotropes sont la cause de la plupart des maladies mentales
Jusqu'à l’arrivée du Lithium, le trouble maniacodépressif était si rare qu’à peine une personne sur cinq à dix mille en était atteinte, et presque toutes se rétablissaient. De nos jours, un Zunien sur 20 à 50 est diagnostiqué de cela et drogué pour. C’est désormais considéré comme une affection permanente.
 
neuroleptique : Déclencheurs de la psychose
mais aussi : les antidépresseurs, les tranquillisants, les anticonvulsivants, les antiparkinson, les analgésiques, les antibiotiques, les médicaments contre l’hypertension, ritaline…. 
 
L'étude portait sur 145 patients et les chercheurs ont signalé que, après 15 ans, 65% des patients atteints d'antipsychotiques étaient psychotiques, alors que seulement 28% de ceux qui ne recevaient pas de médicaments étaient psychotiques
 

Les traitements neuroleptiques sont fortement suspects de produire des crises psychotiques soit par syndrome de sevrage, soit par toxicité directe. Autrement dit le médicament supposé soigner la folie rend fou. Joanna Moncrieff a eu le courage de le montrer pour la clozapine dans cette étude

augmentation de 20 fois du taux de suicide chez les personnes diagnostiquées avec la schizophrénie depuis l'introduction des neuroleptiques.
 
NEUROLEPTIQUES Les effets secondaires incluent des symptômes parkinsoniens pour lesquels plus de médicaments sont prescrits qui peuvent causer (traitement induite) maladie iatrogène grave. Chez les personnes qui ne sont pas psychotique, ils peuvent en effet êtres déclencheur de psychose. Gain de poids grave, le diabète et les problèmes cardiaques peuvent également avoir des effets secondaires. Des bilans réguliers pour des signes d'effets indésirables doivent être effectuées. Ils ne sont pas «guérir» quoi que ce soit, mais changer la façon dont fonctionne l'esprit. Joanna Moncrieff de écrit un livre intitulé : Le mythe de la Cure chimique Mes ,eneuroleptiques
 
Selon un nouvel article publié dans le numéro d’avril de l’ « Indian Journal of Medical Ethics », le vaccin contre la polio semble provoquer une maladie cliniquement semblable à la polio et qui est deux fois plus meurtrière que cette dernière. Il avait d’ailleurs été demandé que le programme d’éradication de la poliomyélite soit arrêté.
 
Le nord du Nigeria est actuellement frappé par une nouvelle flambée épidémique. Cette dernière n'est pas due au poliovirus sauvage, mais aux campagnes de vaccination en cours.
 
Les vaccins créent les maladies qu’ils sont censés soigner ou en créent d’autres, mais n’ont jamais guéri.
 
les médicaments sont parmi les premières causes d’avc et de maladies cardiovasculaires
par le dcteur michel de Lorgeril
 
Il y a quelques semaines (le 10 Juillet 2010), le Seattle Times a rapporté l’histoire de Sue Crump, une pharmacienne de vingt ans d’ancienneté qui a passé beaucoup de temps à délivrer des médicaments de chimiothérapie. Sue est décédée en Septembre d’un cancer du pancréas, et une de ses dernières volontés, c’est que la vérité soit racontée comment son «exposition sur le lieu de travail» à la chimiothérapie toxique a causé son propre cancer. Mais je ne suis pas surpris, l’êtes-vous ? Après tout, l’un des effets secondaires de la chimiothérapie est qu’il cause le cancer !
 

tamoxifène favoriserait le cancer du sein : le tamoxifène qui multiplierait de deux à sept fois la fréquence du cancer de l’endomètre, muqueuse qui tapisse l’utérus

tamoxifène : Ce médicament contre le cancer qui cause le cancer risque accru de cancer de l'utérus incidence et de mortalité.

la plupart des chimiothérapies sont cancérigènes

Lire la suite