Blog

Les génocides médicaux : iatrogénocide

on ne peut plus parler de délinquance médicale mais de génocide médical.
 
Au cours des 10 dernières années, il a été estimé que la médecine a blessé 191 millions d'Américains et tués plus de 8 millions - plus de la totalité des pertes américaines à l'ensemble de nos guerres mondiales combinées
 
Il est évident que le système médical américain est la principale cause de décès et de blessures aux États-Unis
 
Les effets secondaires des médicaments sur ordonnance sont maintenant votre source la plus probable de décès, d’invalidité ou de blessure.
Les experts estiment que seulement 1 à 10% des événements indésirables graves (ceux provoquant une hospitalisation, une invalidité ou un décès) sont rapportés.
 
Personne ne connaît le nombre total de décès de citoyens américains dus aux surdoses et aux mélanges médicamenteux mortels au cours des 20 dernières années, tout comme aucun organisme central ne tient les comptes du nombre de pauvres tués par la police à l’échelle nationale. Mais commençons par un chiffre conservateur, 500 000 victimes, pour la plupart des travailleurs blancs de la classe ouvrière, et mettons au défi les autorités de produire des statistiques réelles avec de vraies critères. En effet, ce nombre pourrait être beaucoup plus élevé s’il incluait les « erreurs de médication » survenant en milieu hospitalier et dans les foyers de soins...
Au cours des deux dernières décennies, des centaines de milliers d’Américains en âge de travailler sont morts des suites de la consommation de médicaments. Le manque de données solides est en lui-même un scandale. Ce manque est dû à un système fragmenté, incompétent et délibérément incomplet de dossiers médicaux et de certificats de décès, en particulier dans les zones rurales pauvres et les petites villes où il n’y a pratiquement aucun soutien pour la production et la tenue de registres de qualité. Ce grand vide de données est multiforme et entravé par des problèmes de régionalisme et d’absence de directives gouvernementales claires en matière de santé publique.
 
D’ après le Docteur Bernard Bégaud:« Mourir pour un produit dont vous n’avez pas besoin est quelque chose de très grave »
 
Bon nombre des «experts» sur le terrain sont devenus riches en conséquence, mais personne n'est tenu responsable. Il y a une loi pour eux, et une autre pour leurs victimes".
 
Dr Harvey Fineberg, M.D., Président de l’Institut de médecine et ancien doyen de la Harvard School of Public Health, a dit qu’entre 30 % et 40 % de nos dépenses de santé tout est payant pour la fraude et le traitement inutile. Selon la Dre Barbara Starfield du Johns Hopkins School of Hygiene and Public Health, 250 000 décès par an sont causés par des erreurs médicales. Une étude réalisée par le professeur de l’Université de Harvard Lucian Leape a trouvé que 1 million de patients est blessés par des erreurs au cours de l’hospitalisation chaque année, avec quelque 120 000 décès. Un sur chaque 200 patients dans les hôpitaux de l’état de New York a eu une mort iatrogène. Moins de 10 % des erreurs médicales sont signalés aux autorités de l’hôpital.
 
LES MÉDICAMENTS D’ORDONNANCE SONT LA TROISIÈME CAUSE DE MORTALITÉ APRÈS LES MALADIES CARDIAQUES ET LES CANCERS.
Peter C. Gøtzsche lève le voile sur les comportements frauduleux de l’industrie pharmaceutique dans les domaines de la recherche et de la commercialisation et sur son mépris moralement répugnant pour la vie humaine. L’auteur établit des rapprochements convaincants entre l’industrie pharmaceutique et l’industrie du tabac et révèle l’extraordinaire vérité derrière les efforts déployés pour semer la confusion et détourner l’attention du public et des politiciens. Il s’appuie sur des données probantes et traite de manière détaillée de l’extraordinaire défaillance du système causée par le crime généralisé, la corruption et l’inefficacité de la réglementation pharmaceutique – une réglementation qui, selon lui, doit être radicalement transformée. " Si nous prenons autant de médicaments, c’est principalement parce que les compagnies pharmaceutiques ne vendent pas des médicaments, mais des mensonges à leur sujet. C’est ce qui fait que les médicaments sont si différents du reste... Tout ce que nous savons sur leur compte, c’est ce que les compagnies ont choisi de nous dire et de dire à nos médecins... Les patients ont confiance dans leurs médicaments parce qu’ils extrapolent la confiance qu’ils ont envers leurs médecins et la reportent sur les remèdes que ces derniers leur prescrivent. Ils ne sont pas conscients que les médecins, s’ils en savent long sur les maladies et la physiologie et la psychologie humaines, en connaissent très, très peu sur les médicaments si ce n’est les informations fabriquées de toutes pièces par l’industrie pharmaceutique... Si vous ne croyez pas que le système est hors de contrôle, je vous invite à m’écrire pour m’expliquer pourquoi les médicaments sont la troisième cause de mortalité... Si une épidémie provoquée par une nouvelle bactérie ou un nouveau virus avait fait autant de victimes – ou si elle avait même causé un centième seulement des décès associés aux effets secondaires des médicaments –, nous aurions tout fait pour la contenir. "
 
Ci-dessous, il est spécifiquement démontré que les accusés entretiennent et répandent délibérément les maladies contemporaines les plus communes en dépit du fait que ces maladies auraient pu être efficacement guéries
 
Meurtre ou erreur ?
 
De 1976 à 2006, 62 millions de certificats de décès ont été codés comme étant survenus dans un hôpital en raison d'erreurs de médication . Imaginez ce que seront ces chiffres pour les trois prochaines décennies 2007-2037! Environ 450 000 événements indésirables évitables liés aux médicaments surviennent aux États-Unis chaque année. Les coûts des réactions indésirables à la société s'élèvent à plus de 136 milliards de dollars par année, soit plus que le coût total des soins cardiovasculaires ou diabétiques. Les réactions indésirables aux médicaments entraînent des blessures ou la mort chez l'un des cinq patients hospitalisés.
 
Il y a un autre aspect de la fraude à très large échelle au sein de la quasi totalité d’industries pharmaceutiques, corruptrices jusqu’à la moelle. Cette industrie ne se contente pas seulement de corrompre des ministres, ou des personnes des instances européenne du médicament, elle ne se contente pas seulement de soudoyer des présidents d’ordre de médecin, elle ne se contente pas de faire des tests sur des orphelins pour qu’aucun parent ne crie au scandale. C’est tout au long de la chaîne que la moisissure morale, l’état mental mafieux qui fait de cette industrie une usine pire que les cheminées des camps de concentration, car cette industrie tue un gigantesque paquet de monde par toutes ses fraudes.. et la pile de cadavres est bien supérieure au camps de la mort, même si cela vous semble impossible.
Par exemple les essais de médicaments biaisés, trafiqués, truqués sont légions, ceci semble pas du tout connu par l’ensemble de la population qui continue à faire des dons pour des tas de recherches médicales “dites” scientifiques pour les rassurer mais mieux les plumer; ce qui semble de plus en plus scientifique: c’est l’opérandi mafieux de cette l’industrie, et là il est temps de dire stop.
 
La FDA et la MHRA, le régulateur des sociétés pharmaceutiques aux États-Unis et en Grande-Bretagne, sont toutes deux contrôlées par les grandes sociétés pharmaceutiques. La FDA et la MHRA ont de grands directeurs pharmaceutiques dans leurs conseils d'administration, et les grandes sociétés pharmaceutiques contrôlent leur propre réglementation.
 
professeur Peter C. Gøtzsche
 
L'ennemi le plus grand et le plus dangereux auquel l'Amérique est confrontée n'est pas la Russie, ni la Corée du Nord (y compris les bombes nucléaires), ni l'invasion des djihadistes. Ce n'est pas du marxisme rampant. Ce n'est pas merdique des écoles publiques. Ce n'est pas un faux changement climatique. Ce n'est pas les médias libéraux.
Bien que toutes ces choses énumérées ci-dessus soient des problèmes terriblement importants auxquels nous sommes confrontés, aucun d'entre eux ne se rapproche de la DOMINANT ISSUE sur la scène politique américaine - Big Pharma.
 
erreurs médicamenteuses, erreurs chirurgicales, infections nosocomiales.
 
Il ne faut pas se laisser tromper par ces groupes d’intérêts qui, confrontés à leur propre fin, sont prêts à entraîner l’humanité entière avec eux. Il y a 500 ans, une situation similaire a provoqué, en Europe, la transition entre les temps médiévaux et les temps modernes. Confrontés à leur propre fin, les dirigeants de l’époque se sont lancés dans une guerre contre leur propre peuple. Au cours de la "guerre de 30 ans" (1618 - 1648), un tiers de l’Europe a été détruite et des dizaines de millions de vies ont été sacrifiées.
 
 

Lire la suite

Les médecins sont la première cause de cancers ?

le dépistage intempestif de certains cancers conduit à trouver des cancers qui n’auraient jamais fait parler d’eux, et encore moins provoqué la mort du patient. Ce dépistage conduit à fabriquer des malades qui n’en sont pas.
 
docteur ben Johnson
 
les traitements anti-cholestérol sont 3 à 5 fois plus cancérigènes que le tabac ou l’amiante
 
Faire ce type de traitement,c’est comme de faire exploser une bombe au napalmpour tuer des araignées
 
"Chaque année, 24500 nouveaux cancers sont spécifiquement attribués aux rayonnements, aux USA. Environ 16500 en meurt."
 
une catastrophe souvent mortelle
 
100 milliards de dollars dépensés chaque année pour des traitements de chimiothérapie toxiques qui causent des dommages aux patients et des effets secondaires appelés « cerveau chimio », un groupe d’experts du cancer commissionnés par l’Institut National du Cancer a admis publiquement il y a deux ans que des dizaines de millions de « cas de cancer » n’en étaient pas du tout.
 

Lire la suite

Comment big pharma a transformé de bons médicaments naturels en poisons dangereux : aspirine, artémésia....

…Les produits de synthèse actuels n’ont rien à voir avec aucune des substances produites par la vie. Construits de toutes pièces, ce sont des corps morts et leur introduction dans l’organisme, du fait qu’il s’agit de corps chimiques étrangers à nos structures, provoque leur rejet. Ce rejet, hélas ne s’effectue pas sans léser divers organes de manière irréversible.
Au produit chimique s’oppose le médicament naturel qui, lui, est une production de la vie. Il est certain qu’au cours de l’évolution nous avons intégré en nous des structures antérieures de l’univers et qu’existent des phénomènes électromagnétiques, des résonances vibratoires, des concordances entre la plante et l’homme, entre les roches, métaux et l’être humain..
Avoir voulu tenter de parvenir par la chimie, à reconstituer l’équivalent des produits naturels, fut une capitale erreur, source de maints déséquilibres, déconvenues et scandales

Lire la suite

la médecine est le premier vrai danger pour la santé.

Dans les faits, le système pharmacologique et médical moderne s'octroie la première place au palmarès des causes de décès aux Etat Unis.
 
La grande fraude médicale !
la médecine moderne est devenue à présent la source primordiale des maladies.
 
 
 
 
la médecine est le premier vrai danger pour la santé.
 
Et cependant, la FDA continue à dealer encore plus de médicaments auprès des Américains, battant tous les précédents records en la matière, tout en prétendant que ces substances seraient efficaces et inoffensives
 
Les scandales
 
des drogues psychiatriques qui ne sont pas seulement inefficaces mais toxiques et trop souvent mortelles
 
100.000 personnes sont tuées et plus de 2 millions de personnes mutilées et handicapées chaque année.. par la médecine moderne (aux USA)
 
En 2004, une équipe de scientifiques a déclaré: "Un examen définitif et une lecture approfondie des revues médicales d'évaluation par les pairs, et les statistiques de santé du gouvernement montrent que la médecine américaine cause souvent plus de mal que de bonnes ... Le nombre total de décès iatrogènes [décès par traitement médical ] ... est de 783 936 [ personnes par an aux États-Unis] . Il est évident que le système médical américain est la principale cause de décès et de blessures aux États-Unis. ( Article complet ici
 
Les maladies du cœur occupe le premier rang avec 611.000 décès. Le cancer est la deuxième - 585,000. Erreur médicale tue 251.000, ont estimé les chercheurs Hopkin
 
Histoire des origines de la mafia médicale , les voyous dont vous pensiez qu’ils vous aidaient au mieux pour vos maladies
Les Rockefellers possèdent la plus grande fabrication de médicaments  dans le monde et utilisent tous leurs autres intérêts pour faire pression pour augmenter la vente de médicaments. Le fait que la plupart des 12 000 produits pharmaceutiques distincts sur le marché soient nocifs ne préoccupe pas le Drug Trust
 
Manipulation des données (par le Dr Barrette aussi), corruption, faillite éthique, capture réglementaire, précipice fiscal. Les compliments sortent dru et décoiffent. « Nous avons confié la banque aux bandits ! », conclut le Dr Fernand Turcotte en faisant allusion aux compagnies pharmaceutiques, administrateurs et autres marchands du temple qui ont pris le contrôle du système de santé dans l’ensemble des pays riches.

Lire la suite

Les médicaments provoquent les maladies qu'ils sont censés soigner

Céphalées chroniques quotidiennes par abus (de prescrition) médicamenteux (CCQ)
Les céphalées par abus médicamen-teux (CAM) se caractérisent par lasurvenue de maux de teˆte quotidiensou quasi quotidiens chez une per-sonne utilisant de façon répétée des antimigraineux de crise ou d’autres antalgiques. Cette pathologie reste méconnue,aussi bien du public que des médecins, et lediagnostic est poséen moyenne apre`s 10 ansde surconsommation médicamenteuse.
 
de médicaments couramment utilisés pour le traitement de l’ostéoporose ont été trouvée pour rendre les os plus faibles.Dans une étude réalisée par des scientifiques de l’Imperial College de Londres, l’utilisation de ces médicaments a été associée au développement de « microfissures » dans l’os. Significativement, les os des patients qui prennent ces médicaments, avaient un plus grand nombre de ces fissures et moins de résistance mécanique que ceux qui n’en n’ont pas pris. .
 
...Je savais que je devais arrêter de prendre ces médicaments! Mais quand j’ai essayé, la production d’acide, qui avait été inhibée depuis si longtemps, est devenue comme folle, produisant plus d’acide que jamais. Je n’ai jamais tant souffert dans ma vie… (sauf de la sciatique)
 
A long terme les anticholinergiques peuvent provoquer une dependance physique (spasme...) et provoquer des troubes parkinsonien irréversible

La scopolamine fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013)4. La scopolamine est utilisée pour lutter contre la maladie de Parkinson.
 
Mais plus vous les prenez plus ils augmentent votre anxiété et perturbent votre sommeil.
 
un grand nombre de médicaments psychiatriques administrés peut provoquer ou augmenter la dépression et les tendances suicidaires. Mais dans la littérature spécialisée médicale et pharmacologique, il ya de nombreux rapports sur les effets dépressifs de médicaments psychiatriques. En particulier les neuroleptiques, médicaments dits antipsychotiques, initient souvent la dépression et le suicide.
 
les médicaments sont parmi les premières causes d’avc et de maladies cardiovasculaires
par le dcteur michel de Lorgeril

Lire la suite

Master Manipulator: The Explosive True Story of Fraud, Embezzlement, and Government Betrayal at the CDC

Master Manipulator: The Explosive True Story of Fraud, Embezzlement, and Government Betrayal at the CDC / Maître manipulateur : L’histoire vraie explosive de fraude, détournement de fonds et trahison du gouvernement à la CDC
 
http://www.ageofautism.com/2016/06/b...rundvig-1.html

"Beaucoup d'entre vous sont au courant que Poul Thorsen, le chercheur danois qui a travaillé pour le CDC et est maintenant un fugitif fédéral pour avoir détourné plus de 1 million de dollars pour avoir générer des études exonérant les vaccins de causer l’autisme. Mais ce que vous ignorez, c’est comment c’est arrivé dans les coulisses de la CDC.
Le Thorsen dépeint dans ce livre est certainement un homme intelligent.... Mais il y a aussi quelque chose d’autre dans la personnalité de Thorsen, une nécessité de gagner les faveurs de puissants mécènes et leurs donner ce qu’ils veulent. Ce n’est pas un défaut rare et peut être quelque chose de particulier en Amérique. Grundvig prend l’argument que, plus que toute autre chose, Thorsen a voulu se rendre grand dans l’Amérique et il a voulu plaire à ses supérieurs de la CDC et l'a vu, comme la juste façon de le faire. Et il a également souhaité vivre grand, acheter une édition limitée d'Harley, Audi Quattro, Honda SUV, ainsi qu’un demi million de dollars la maison dans la banlieue d’Atlanta. Cet argent aurait dû être dépensé faisant la recherche sur l’autisme honnête."

Mépris impitoyable: Autisme et vaccins: La vérité derrière une tragédie

le site

Andrew Wakefield révèle de l’intérieur l’histoire de la connexion vaccin-autisme et ses recherches controversées. Comme le dit Andrew Wakefield dans son prologue, « si l’autisme n’affecte pas votre famille maintenant, il va le faire bientot,  si quelque chose ne change pas — et rapidement,  c’est presque une certitude mathématique.

Autisme et vaccination